• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

FreeDemocracy

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 23/06/2017
  • Modérateur depuis le 27/06/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 11 167 294
1 mois 11 166 294
5 jours 1 5 2
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 20 12 8
1 mois 20 12 8
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires


  • FreeDemocracy 21 juillet 21:16
    toujours à suivre...

    comme quoi l’épisode GM&S est interminable car il a été médiatisé et que certaines grandes figures se sont mouillées contrairement à l’enseigne MIM, cas réglé rapidement.


    Europe 1 : Reprise de GM&S : le tribunal repousse sa décision à lundi (19 juillet 2017), soit le 24 juillet 2017
    « C’est un délai pour lever les clauses suspensives », a précisé le délégué CGT de l’équipementier. Une offre de reprise devrait être finalisée durant

    Le tribunal de commerce de Poitiers a prolongé la période d’observation de l’équipementier en liquidation GM&S Industry, pour laisser le temps aux parties prenantes au dossier de finaliser une offre ferme de reprise, ont annoncé mercredi les délégués syndicaux. Il rendra sa décision le 24 juillet.

    Quatre heures pour apporter des « notes en délibéré ». Selon l’avocat, le tribunal se prononcera à 18 heures sur l’offre de reprise du numéro un français de l’emboutissage, GMD, seul candidat en lice. Les parties prenantes au dossier auront jusqu’à 14 heures pour apporter au tribunal leurs « notes en délibéré », soit les éléments complémentaires nécessaires à l’examen de l’offre de reprise, a-t-il ajouté. 

    Des conditions non remplies. « C’est un délai pour lever les clauses suspensives », a précisé Jean-Marc Ducourtioux, délégué CGT GM&S. Le groupe GMD a proposé de reprendre 120 salariés sur les 270 que compte l’usine de La Souterraine, dans la Creuse. Il a toutefois accompagné son offre de plusieurs conditions suspensives, notamment la conclusion d’un bail sur les bâtiments hébergeant GM&S et l’obtention d’un financement de 15 millions d’euros en vue de la modernisation de l’usine. Ces conditions n’étaient pas remplies mardi. (ceci semble OK, 5 millions de l’état, 5 millions de RENAULT et 5 millions de PSA).

    Un nouveau délai ? Les salariés de l’équipementier espèrent que le tribunal repoussera encore sa décision sur la reprise à la fin du mois d’août pour éviter de recevoir les lettres de licenciement pendant l’été. L’État s’est, par ailleurs, engagé à payer les salaires jusqu’à la fin août, « quelle que soit l’issue des discussions et la décision du tribunal de commerce de Poitiers. »


  • FreeDemocracy 20 juillet 16:12
    bonjour,

    effectivement votre article tend à confirmer ce que vous prétendez dénoncer.

    il est tout à fait évident que vous n’avez procédé à aucune vérification...

    toutes ces citations ont un CONTEXTE et le verbiage utilisé est méprisant c’est certain mais sans le contexte ça ne sert strictement à rien... aucun effort de votre part.... 

    concernant les illettrés de GAD pourquoi MACRON a dit cela ? cela faisait référence au permis de conduire et à l’une de ses réformes....

    Idem concernant la remarque sur l’alcoolisme, avez vous cherché quelle région de France était effectivement la plus consommatrice d’alcool ? non même pas alors sachez que c’était le Languedoc Roussillon en 2010...

    et rien que de lire daniel cohn bendit j’ai eu une éruption cutanée.........

    bref... ni fait ni à faire 


  • FreeDemocracy 17 juillet 14:18
    @zygzornifle

    bonjour,

    ahah ça me fait penser au jeu de mot ramucho ahah

    sinon

    PS : une toute petite erreur que je n’ai pas voulu corriger sinon fallait repasser par la modération...


    Entre la première OPA de FOSUN et la dernière, la plus-value s’élève à 400 millions d’euros, soit une augmentation de 43% du prix unitaire de l’action. Nous avons largement dépassé les prévisions prévues par les divers analystes financiers.

    Ce n’est pas 43% d’augmentation mais 45% ( première OPA FOSUN = 17 euros prix de l’action, à la fin cela donne 24,60 euros par action = 7,60 euros d’augmentation donc 45 % (arrondi à l’unité supérieure). Beaucoup de chiffres dans cet article, c’était un peu difficile, désolé.

  • FreeDemocracy 17 juillet 00:45
    @babelouest

    bonsoir,

    voilà un article sur le club med en attente... qui ne concerne que les actionnaires, vous allez pouvoir parler d’actionnaires au vrai sens du terme car le cas ARC INTERNATIONAL est fort différent du club med.... à mon humble avis.

  • FreeDemocracy 17 juillet 00:43
    @Ouallonsnous ?

    Bonsoir,

    Analyse média pré campagne (fus/acqu)

    à titre d’exemple

    nomination président CSA schrameck (ena)
    Ernotte France television et gallet pour radio France (2 choix contestés et très contestables)
    LVMH = le parisien
    ALTICE = Libération, L’obs

    etc




    et là peut-être je consentirai à lire vos commentaires jusqu’au bout comme vous le suggérez sans sauter des lignes car quand je lis quelque chose j’aime y voir des références précises auquel cas je balaie d’un revers de main = poncif.